BLOGPOWER POUR HAITI - JE PARTICIPE !

Je suis tombée par hasard sur ce concept de solidarité qui me plait bien

 

bloc power haiti.jpg

il s'agit d'offrir une création pour une vente qui aura lieu le 13 fevrier - un point commun (de préférence) une touche de blanc -

vous saurez tout ici

l'argent ira pour un orphelinat en Haïti.

Je fouille dans ma malle à créa, et je trouve ça !

 

blanco chaussons gp.JPG

Blanco-maltese- difficile de faire plus blanc !

ensemble chaussons pantalon avec une bride partant du chausson qui passe en bas du pantalon, pour ne pas perdre le chausson !

Je vais photographier le pantalon dans son entier et hop !

Vous aussi si vous avez le temps de créer quelque chose d'ici le  10 fevrier date limite d'inscription)

ou si vous avez quelque chose que vous pouvez donner à la vente, foncez pour les enfants d'Haïti !

 

 

Commentaires

  • ils sont tres beaux , moi aussi je vais y penser

  • Et ben moi aussi j'ai donné un peu de moi pour cette "petite vente" : je me sépare d'une jolie chemise de nuit en dentelle anglaise que j'avais cousue avec amour pour ma poupée, et d'un gilet+béret+botillons tricotés en laine blanche.

  • Et ben moi aussi j'ai donné un peu de moi pour cette "petite vente" : je me sépare d'une jolie chemise de nuit en dentelle anglaise que j'avais cousue avec amour pour ma poupée, et d'un gilet+béret+botillons tricotés en laine blanche.

  • Mais où est dieu et comment tolérer de pareil fatalité ! La nature nous rend la monnaie de sa pièce en s'en prenant au plus faible et au plus vulnérable. L'Homme en est-il responsable ? Les sismologues l'avaient prédis et en prédisent d'autres. Peut-on accuser les autorités haïtiennes de négligence pour autant ? Peut-être en partie même si me l'avouer si semble cruel.

  • Bravo, l'idée est vraiment sympa car els chaussons restent rarement dans les pieds des petits.

  • Mon frère confrère, si Dieu pouvait interférer le cours des événements, nous aurions eu vent de sa présence depuis longtemps. La vie fait en effet parfois preuve d'une dure cruauté. Nos problèmes de français semblent tellement dérisoires à coté de toute la misère du monde que j'en éprouve parfois de la honte.

Les commentaires sont fermés.